Albert Muret - Dilettante magnifique

Résumé :

 

Albert Muret est un des peintres non originaires du Valais à l'avoir le plus somptueusement exprimé. Pendant plus de vingt ans, à Loèche-Ville mais surtout à Lens où il construisit un confortable chalet, il a réalisé le meilleur de son oeuvre, que cette monographie vous permet de découvrir.

 

Albert Muret est l'auteur de cette drôle d'affiche qui célèbre le modernisme d'une ligne de chemin de fer alpine en représentant des chanoines du Grand-Saint-Bernard à skis. Cent ans plus tard, ces religieux et leurs célèbres chiens ornent toujours le matériel roulant de la compagnie des transports.

 

Albert Muret est l'un des plus proches et des plus fidèles amis de Charles Ferdinand Ramuz. Il le reçoit à Lens et l'écrivain lui dédie Jean-Luc persécuté, son premier roman valaisan. En 1923, ils collaborent étroitement à Cully à la création de l'Hommage au Major Davel, étonnante célébration patriotique, qui obtient un vif succès populaire.

 

Albert Muret alterne ses pratiques artistiques avec les activités passionnées d'un chasseur, doublé d'un gastronome. Il consacre plusieurs publications remarquables à ces deux arts de vivre. En particulier, il propose ses services à Radio-Lausanne sous la forme d'une causerie bimensuelle intitulée Le plat du jour, dont il assure près de trois cents chroniques.

 

Cette monographie sur Albert Muret (1874-1955) présente un artiste attachant, un éclectique flamboyant et un dilettante magnifique.

Albert Muret - Dilettante magnifique

CHF69.00Prix